Dnevnik

En Macédoine, on construit illégalement en toute impunité

| |

Le gouvernement macédonien a récemment déclaré la guerre aux chantiers sans permis de construire. A Skopje, le phénomène est généralisé. Mais les municipalités de la capitale préfèrent ignorer les appels du gouvernement et passer sous silence l’existence des chantiers illégaux.

Par Jordanka Ivanovska Les municipalités de Skopje ont fourni au Ministère des Transports et au gouvernement des chiffres qui ne correspondent pas à la situation réelle des constructions illégales sur leur territoire. Le gouvernement n’est pas informé de l’existence des centaines de maisons, immeubles, mezzanines, balcons et extensions construits hors de toute légalité. Certaines municipalités ne croient pas qu’il est nécessaire de coopérer avec le gouvernement dans le combat contre la « mafia urbaine » [1]. Les maires tentent-ils de gagner du temps à l’avantage des investisseurs avant l’adoption de la Loi sur la légalisation des constructions illégales (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous