AIM

Bosnie : Urbanisme à Sarajevo

| |

La construction des villes est une des plus grandes réussites de l’homme
. Le
plan des villes a toujours été l’indicateur le plus sûr du niveau de
civilisation des peuples. Ce plan est déterminé par les nombreuses
décisions
prises par des générations de personnes qui ont vécu dans ces villes.
Sarajevo
est une ville intéressante parce qu’elle est un carrefour et que sa
beauté
n’est pas harmonieuse. Elle réside dans les discordances esthétiques
qui
remontent à l’histoire ancienne, à l’époque romaine, au Moyen Age,
à l’empire
ottoman, à l’empire austro-hongrois, à la période d’entre les deux
guerres, à
l’époque de la République fédérative de Yougoslavie (RFY), jusqu
’à nos jours.

Par Boro Spasojevic. Il n’existe pas moins de cinq ou six zones naturelles dans la région de Sarajevo qui possèdent une flore et une géologie différentes. Que peut-on dire aujourd’hui de l’urbanisme de Sarajevo ? A quoi ressemble la ville ? En réalité, il n’y a plus de ville ! Il y a un canton. C’est l’endroit où sont installées les autorités républicaines, fédérales et communales. Jadis, on appelait cela une tour de guet, parce que la ville est située à la frontière de l’entité ! Les individus et les partis politiques au pouvoir agissent selon les plans qu’ils ont conçus avant la guerre et qui sont extrêmement spécifique s en ce qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous