Korrieri

Urbanisme : Tirana a besoin de respirer !

| |

L’immense chantier de Tirana continue d’alimenter les polémiques. Dernier débat : faut-il accélérer la délivrance des permis de construire ? Alors que la ville est surpeuplée, souffre d’une absence d’espaces verts et de services publics, l’enjeu immobilier oppose le maire socialiste Edi Rama et le Premier ministre Berisha. Tous les deux ont leurs propres clients et amis dans le lobby de la construction.

Par Fatos Lubonja Est-ce que la rareté des permis de construire constituent le problème majeur de Tirana aujourd’hui ? Non. Pour quiconque vit dans cette ville sans avoir d’intérêts dans l’immobilier, le problème majeur est bien différent. Il concerne l’impossibilité pour les enfants de jouer dans un parc de jeux, l’absence d’espaces verts, de rues bien aménagées, d’eau potable et d’électricité, d’écoles et de jardins publics, de collecte des ordures... Selon une étude publiée récemment, Tirana ressort comme une ville où la densité de la population dépasse de quatre fois celle des villes les plus surpeuplées d’Europe. Tout cela mène à conclure que le majeur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous