Vreme

Guerre et collaboration en Serbie : une exposition controversée au Mémorial de Buchenwald

| |

Le 25 mars 2011, s’est ouverte au mémorial de Buchenwald une exposition consacrée aux lycéens de Kragujevac fusillés à Šumarice les 20 et 21 octobre 1941. Conçue par le conservateur du mémorial de Kragujevac, Staniša Brkić, cette exposition passe totalement sous silence le rôle du régime collaborationniste du général Nedić, « le Pétain serbe », ainsi que celui des tchétniks, qui versèrent aussi dans la collaboration. Le cri de colère d’Ivan Ivanji, ancien prisonnier du camp de Buchenwald, qui avait été invité à s’exprimer à l’inauguration de cette exposition.

Par Ivan Ivanji Chaque année, plus de 200.000 personnes visitent le mémorial du camp de concentration de Buchenwald, près de Weimar, en Allemagne. La semaine passée, le parking était complet. Toutes les heures, des bus spécialement affrétés assuraient la liaison avec le centre-ville. Dans le bâtiment de deux étages qui fut autrefois l’entrepôt du camp, une exposition permanente témoigne du calvaire enduré par les 250.000 prisonniers passés par Buchenwald entre 1937 et 1945. Depuis le 25 mars de cette année, l’ancien magasin du camp abrite également une exposition temporaire intitulée « La tragédie de 1941 à Kragujevac ». Retrouvez notre dossier : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous