Danas

Belgrade menace les Monténégrins de Serbie de représailles

| |

Le référendum sur l’indépendance place à nouveau les citoyens monténégrins résidant en Serbie dans une situation désagréable. Le gouvernement serbe fait tout pour que le référendum échoue, et menace les Monténégrins de Serbie de lourdes représailles : les fonctionnaires perdraient leur emploi, les étudiants seraient taxés au prix fort. Belgrade veut-elle instaurer un apartheid anti-monténégrin ?

Par Dusan Icevic Les ministres de Kostunica ont annoncé que les citoyens monténégrins perdront tous leurs droits civiques si le Monténégro s’engage sur la voie de la « sécession ». Le ministre de la justice a déclaré la veille de noël que « si la décision référendaire aboutit à la séparation du Monténégro, ces gens perdront les nombreux droits qu’ils ont actuellement grâce à l’Union des deux Etats. Ils perdront le droit d’élire et d’être élus, ainsi que d’exercer certaines fonctions en Serbie, comme celle de juge, de procureur etc. Les étudiants monténégrins ne pourront plus suivre leurs études dans les mêmes conditions qu’au Monténégro [1]. Si les menaces du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous