Monitor

Référendum au Monténégro : un match inégal

| |

L’Europe a fixé les règles du référendum monténégrin : il faudra que 55% des électeurs se prononcent pour l’indépendance, pour que ce résultat soit reconnu. 55 / 45, voici une règle démocratique inédite... Et que se passera-t-il si 53 ou 54% des électeurs votent pour l’indépendance. Cette « majorité insuffisante » sera considérée comme minoritaire. À croire que l’Europe cherche par tous les moyens à créer des troubles au Monténégro.

Par Drasko Djuranovic C’était une journée parlementaire comme les autres, grisâtre à cause de la pluie froide qui tombait dehors et privée de discours émouvants et de rouges drapeaux nationaux. Ce mercredi 1er mars 2006 était pourtant un jour historique : l’assemblée a adopté la Loi sur le référendum. Au moment où nous mettons sous presse ce numéro, la séance parlementaire est encore en cours, mais la date du référendum est déjà connue : ce sera le 21 mai 2006. D’après la nouvelle loi, la question référendaire sera la suivante : « Souhaitez-vous que la République du Monténégro soit un État indépendant, avec la pleine reconnaissance juridique et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous