Vijesti

Le reis ul-ulema du Monténégro et le référendum

| |

Le Reis-Ul-Ulema de Podgorica, plus haute autorité de l’islam au Monténégro, réagit aux déclarations du leader du Bloc boshniaque, Harun Hadzic, qui fait campagne contre l’indépendance.

Par J.M. « La Communauté religieuse islamique n’essayera pas d’influencer la décision des citoyens monténégrins de confession islamique au sujet du référendum, mais on sait ce que les minorités au Monténégro voteront », a confié hier à Vijesti le reis Rifat Fejzic. Sur le fait que la Communauté islamique ne s’était pas encore prononcée dans les médias sur le référendum, le reis Fejzic a rappelé que les autres communautés religieuses ne s’était pas non plus clairement exprimées. « Autant que je sache, les autres communautés religieuses n’ont pas non plus donné de consignes claires à leurs fidèles pour soutenir l’un ou l’autre camps. La Communauté religieuse (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous