Shekulli

21 janvier 2011 : « le jour qui a changé l’Albanie »

| |

Il y a un an, le 21 janvier 2011, Tirana sombrait dans le chaos. La grande manifestation organisée par l’opposition socialiste a viré au drame quand les manifestants ont tenté de s’approcher du siège du gouvernement. La police a riposté à balles réelles faisant quatre morts. Journée symbole d’une Albanie coupée en deux, il y aura un avant et un après 21 janvier 2011. L’éditorialiste de Shekulli, encore sous le choc évoque une nouvelle date charnière dans l’histoire de la démocratie albanaise.

Par Koloreto Cukali Je n’ai pas grand-chose à dire sur le 21 janvier. J’avais pensé aller faire un tour sur le grand boulevard et recueillir quelques impressions, histoire de dire que j’ai fait quelque chose pour « le 21 janvier ». C’est dommage, cependant, car le 21 janvier jalonne désormais notre mémoire collective d’un nouveau marqueur démocratique et surtout citoyen. Rien ne peut plus être pareil depuis cette date. Retrouvez notre dossier : Crise politique en Albanie : le dégel ? Notre manière de manifester ne sera plus la même. On nous a fait croire que dans les manifestations pacifiques les manifestants ont des fleurs dans les mains (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous