Balkanweb

Albanie : massives manifestations de l’opposition, dans le calme

| |

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé vendredi 4 février dans les plus grandes villes d’Albanie à l’appel de l’opposition. Les dirigeants socialistes se trouvaient en première ligne. Ils ont évité de scander tout slogan politique pour éviter les débordements tout en affirmant que l’objectif de ces rassemblements étaient toujours d’aboutir à des élections anticipées.

Des milliers d’Albanais ont répondu à l’appel de l’opposition pour manifester dans les rues des principales villes albanaises, Tirana, Vlora, Korça et Lezha. Les manifestations ont démarré à 14 heures ce vendredi 4 février et se sont déroulées dans le calme. Aucun débordement, ni incidents n’ont été signalés. Aux premiers rangs, les députés socialistes menaient la marche en évitant de scander tout slogan politique. Les forces de police, bien présentes, entouraient les manifestants. La Police de l’État, qui a autorisé ce rassemblement citoyen, a engagé plus de 200 policiers et 80 membres des forces spéciales pour l’occasion. À Lezha on comptait 6.000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous