Shqip

Albanie : après deux ans de boycott, l’opposition retourne au Parlement

| |

Après plus de deux ans de boycott, le Parti socialiste albanais a décidé de faire son retour au Parlement. La défaite controversée de son chef charismatique lors des municipales dans son fief de Tirana laissait pourtant craindre le durcissement de la crise politique. Il semble que le PS tente de réintégrer le jeu politique à un moment où la majorité est fragilisée.

Le groupe parlementaire socialiste s’est réuni lundi pour décider des modalités de retour au Parlement, mettant ainsi fin au boycott qui a suivi les élections parlementaires de 2009, dont le PS se refusait de reconnaître le résultat officiel. Les socialistes reprennent leurs places au Parlement dans une conjoncture plutôt défavorable pour le Premier ministre Sali Berisha, quelque peu malmené par les révélations de câbles diplomatiques par Wikileaks. Retrouvez notre dossier : Crise politique en Albanie : le dégel ? Un des plus anciens députés socialistes, Namik Dokle, a affirmé dans les médias : « Nous visons une réforme électorale fondamentale et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous