Večernji List

Liquidations mafieuses en Croatie : « filière bulgare » et piste serbe

| |

Alors qu’un nouveau crime a été commis jeudi soir à Zagreb, l’enquête de la police sur le meurtre du journaliste Ivo Pukanić s’oriente vers la « filière » bulgare. En 2004, Robert Matanić, arrêté mercredi, et onze autre croates avaient été accusés par la police bulgare d’avoir liquidé les chefs du trafic des stupéfiants dans ce pays, pour le compte du clan de Zemun et du puissant parrain serbe Sreten Jocić, dit « Joca Amsterdam ». Des arrestations ont également eu lieu en Bosnie.

Par Ivana Jakelić « L’enquête criminelle s’étend, elle implique un grand nombre de personnes avec lesquelles nous avons déjà eu des entretiens, et je peux vous dire que nous sommes sur la trace des auteurs du meurtre », a déclaré brièvement, mercredi 29 novembre, le ministre de la police croate, Tomislav Karamarko. Il est difficile de dire si les arrestations spectaculaires effectuées par les unités spéciales dans le centre de Zagreb ont effectivement permis d’arrêter tous les suspects impliqués dans les meurtres d’Ivo Pukanić et de Niko Franjić. La police reste avare de commentaires. Parmi les personnes arrêtées mercredi, figuraient notamment (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous