Le Courrier des Balkans

Croatie : arrestations dans l’affaire Pukanić, l’ombre de la mafia serbe

|

La police croate avance dans l’enquête sur le meurtre du journaliste Ivo Pukanić, abattu à Zagreb le 23 octobre. Parmi les personnes interpellées, figurent les frères Robert et Luka Matanić, Amir Mafalani, Tomislav Marjanović, ainsi que la fiancée de Robert Matanić et deux ressortissants serbes. Ils seraient tous liés à l’un des parrains de la mafia de Serbie, Sreten Jočić, dit « Joca Amsterdam », considéré comme l’un des principaux narcotrafiquant d’Europe.

(Avec index.hr, B92, Jutarnji List) Sreten Jočić, alias Joca Amsterdam, est considéré comme le plus dangereux mafieux serbe. Son nom avait été cité par Nacional, l’hebdomadaire d’Ivo Pukanić, dans le contexte du meurtre d’Ivana Hodak, abattue à Zagreb le 6 octobre. Joca Amsterdam aurait été en concurrence avec le général Zagorec sur des projets immobiliers à Zagreb d’une valeur de 300 millions de kunas (40 millions d’euros), et la liaison d’Ivana Hodak avec Ljubo Pavasović Visković, l’avocat du parrain mafieux croate Hrvoje Petrač, aurait contrarié les plans de Joca. Joca Amsterdam a vécu plusieurs années en Bulgarie sous le nom de Marko (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous