Diplomatie : la Serbie se rapproche d’Israël (et de ses ultranationalistes)

| |

La Serbie vient de signer un accord de coopération militaire avec Israël. Rompant avec la longue tradition pro-palestinienne de sa diplomatie, Belgrade courtise désormais le très radical Avigdor Liberman, ministre ultranationaliste du cabinet Netanyahou et par ailleurs grand ami de Milorad Dodik...

En visite en Israël, Aleksandar Vulin a reçu confirmation de la part des représentants officiels israéliens que leur pays ne reconnaitrait pas l’indépendance proclamée par le Kosovo et ne voterait pas en faveur de l’adhésion de Pristina à l’Unesco. Après avoir signé un accord de coopération avec son homologue israélien Avigdor Lieberman, le nouveau ministre serbe de la Défense a déclaré que Belgrade « voulait étendre son influence et avoir des amis au Moyen-Orient ». « Israël a une population aussi importante que celle de la Serbie et un PIB beaucoup plus élevé. Nous avons beaucoup à apprendre d’Israël, tant en terme de neutralité politique que de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous