Le Kosovo impose de nouvelles mesures de « réciprocité » à la Serbie

| |

La guerre des douanes repart entre Belgrade et Pristina. Le Kosovo a imposé de nouvelles mesures de « réciprocité » aux marchandises importées de Serbie. La décision du gouvernement sortant d’Albin Kurti a été vivement critiquée à Belgrade, mais aussi par l’émissaire européen Miroslav Lajčák.

Par Belgzim Kamberi Le gouvernement technique du Kosovo a instauré samedi soir de nouvelles « mesures de réciprocité » avec la Serbie, interdisant l’utilisation de documents pour les produits agricoles et industriels qui utilisent des « noms de lieux contenant des éléments contraires à la Constitution du Kosovo, qui ne mentionnent pas le nom de l’État, qui ne sont pas destinés à la République de Kosovo ou qui contiennent tout élément niant l’indépendance et la souveraineté de la République du Kosovo. » « Le refus du principe de réciprocité pour la République du Kosovo revient à lui dénier le droit d’exercer sa souveraineté », a lancé Albin Kurti, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous