1300 réfugiés sont entrés en Slovénie, certains partent à pied pour Vienne

| | |

Selon la police, 1 300 réfugiés sont entrés en Slovénie au cours des deux jours, par les postes frontaliers ou à travers champs. Samedi, 250 réfugiés sont partis à pied de Lenart, près de Maribor, en direction de Vienne.

Beaucoup de réfugiés ont passé la nuit aux alentours de Maribor et un groupe de 250 a pris la route, à pieds, du poste frontière de Šentilj, en direction de Vienne, même si les autorités slovènes les ont mis en garde, en soulignant qu’il était peu probable que les douaniers autrichiens les laissent pénétrer. Ce samedi, la situation est plus calme sur les postes frontière de Bregana et Harmica/Rigonce, en direction de la Croatie, et où la police slovène a fait usage, vendredi soir, de gaz lacrymogène pour disperser les réfugiés. Des heurts violents avaient alors éclaté. Un cameraman de l’agence AP a été violemment interpelé par la police slovène alors (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous