Dnevnik

Veaux et vaches de Voïvodine : grande vadrouille vers le Kosovo

| |

Le marché parallèle des produits agricoles représente toujours un lien très fort entre la Serbie et le Kosovo : le bétail de Voïvodine continue d’affluer vers le Kosovo, via le Sandjak de Novi Pazar. Ces exportations illégales représenteraient un marché de 50 millions d’euros par an. L’inspection vétérinaire impose le marquage du bétail pour endiguer le trafic, dont l’ampleur tendrait à diminuer.

D’après les informations recueillies par Dnevnik, ce sont principalement les veaux et les bœufs qui partent de Voïvodine pour le Kosovo. Les villages du Banat constituent la principale « source d’approvisionnement », et les routes du trafic sont bien connues. Les revendeurs originaires de Serbie centrale opèrent sur les régions du Banat, de Backa et du Srem, puis ils transportent le bétail jusqu’à leurs collègues de Tutin ou de Novi Pazar. De là, par des chemins tracés de longue date, le bétail est acheminé au Kosovo. D’après certaines estimations, le profit du trafic est d’au moins 5000 euros par camion. Cependant, le marquage des têtes de bétail a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous