Politika

La police met fin à la jacquerie des paysans serbes

| |

Durant plus d’une semaine, les éleveurs de porcs ont bloqué les routes du nord de la Serbie, et notamment le pont de Sabac, faisant frontière avec la Bosnie-Herzégovine. Ils exigeaient une revalorisations des cours du porc. La police a violemment levé les barricades dans la nuit de jeudi à vendredi. Il s’agit de la troisième grande jacquerie depuis la fin du régime Milosevic.

Par Miroljub Mijuskovic Les forces de police et de gendarmerie ont entrepris vendredi vers trois heures du matin des actions communes pour lever toutes les barricades dressées sur les autoroutes et les routes régionales des régions de Macva, Pocerina, Pocavotamnava et du Srem, sur le passage frontalier de Pavlovica Cuprija avec la Bosnie-Herzégovine, et sur les ponts près de Sabac, Sremska Mitrovica et Sremska Raca. La direction de la police de Sabac a déclaré qu’il n’y avait eu ni blessés, ni propriétés menacées lors des interventions sur les routes bloquées. Des plaintes ont été déposées contre cinq participants aux blocages routiers, mais ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous