BIRN

Économie : quels produits et quelles richesses le Kosovo pourrait-il exporter ?

| |

De quoi vivra le Kosovo, quand le statut futur du territoire aura été fixé ? Aujourd’hui, les exportations sont tombés à un niveau dérisoire, et aucune perspective certaine ne se dégage. Autrefois, le Kosovo exportait certains produits dans le cadre du marché yougoslave, aujourd’hui diparu. Le désastre qui se profile à l’horizon donne des maux de tête aux experts de la MINUK.

Par Arbana Xharra Alors que les pourparlers sur le statut final du Kosovo ont commencé à Vienne - pourparlers qui, du moins l’espèrent les Albanophones, mèneront à l’indépendance du petit territoire enclavé -, une question se pose avec de plus en plus d’acuité : de quoi vivront ses deux millions d’habitants (ou à peu près) dans l’avenir ? Bien que des fonctionnaires locaux assurent que le Kosovo dispose d’un potentiel certain pour exporter toute une gamme de produits - du charbon et du vin par exemple -, dans les faits, le Kosovo n’exporte pratiquement rien. Cela suscite plusieurs interrogations sur la viabilité économique à long terme du protectorat (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous