IWPR

Tentative d’assassinat contre Djindjic : une déclaration de guerre de la mafia serbe

| |

La tentative d’assassinat contre le Premier ministre Zoran Djindjic, ce 21 février, est une véritable déclaration de guerre de la part des gangs mafieux, s’inquiétant des actions d’un Premier ministre qui redouble d’efforts pour juguler l’emprise de la pègre sur le pouvoir et la société serbes.

Par l’équipe d’IWPR à Belgrade Une voiture emmenant Zoran Djindjic à l’aéroport de Belgrade le 21 février dernier a échappé de justesse à une collision avec un camion autrichien qui brusquement s’est mis en travers de la route. Seule la réaction rapide du chauffeur du Premier ministre a permis d’éviter un choc frontal. La police a arrêté le chauffeur du camion, Dejan Milenkovic, alias Bugsy, qui, selon elle, a un lourd casier judiciaire. Zoran Djindjic a voulu minimiser les hypothèses selon lesquelles cet incident serait un coup de la pègre pour le tuer. Le 23 février, il affirmait que même si c’était le cas, la lutte contre le crime organisé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous