Vreme

Arkan : la vie post-mortem du commandant

| |

Trois ans après son assassinat dans le hall de l’hôtel Intercontinental de Belgrade, le mythe de feu Zeljko Raznatovic Arkan continue à vivre en Serbie et à l’étranger. Le témoin K2 dans le procès contre Milosevic a confirmé avoir demandé une protection spéciale à cause de sa participation à l’assassinat.

Par Dejan Anastasijevic Les funérailles de Zeljko Raznatovic Arkan, qui ont eu lieu le 21 janvier 2000 au nouveau cimetière de Belgrade, en présence d’environ 10 000 admirateurs ou simples curieux, avaient semblé mettre le point final à une incroyable carrière. Durant une vie relativement courte, Zeljko Raznatovic a joué plus de rôles qu’il ne semble possible. Il a commencé sa vie comme petit voleur, continué comme bandit et tueur au service de l’Etat, pour terminer comme homme d’affaires, politicien, propriétaire d’une équipe sportive et mari de la plus grande vedette de la musique folk serbe. Une biographie tellement chargée qu’il semble presque (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous