Osservatorio Balcani e Caucaso

Mouvement des indignés : la « World Revolution » made in Croatie

| |

Assiste-t-on au réveil de la société civile croate ? Les manifestations Facebook du printemps 2011 avaient lancé le mouvement, qui trouve un nouveau souffle cet automne. Le 15 octobre, des rassemblements ont eu lieu à Zagreb et dans les grandes villes croates. Un premier succès dans un pays où les actions civiles sont embryonnaires. L’Osservatorio sui Balcani e Caucaso a rencontré l’un des organisateurs de la 15.o WorldrEvolution in Croatia. Interview.

Par Francesca Rolandi En Croatie aussi, les indignés, sont descendus sur la place publique. Un moment important vu que « l’opinion publique croate n’a pas cette tradition de manifester publiquement son insatisfaction », comme l’expliquent les organisateurs. Retrouvez notre dossier : Les Indignés et la renaissance d’une gauche radicale : vers un « printemps des Balkans » ? Le samedi 15 octobre 2011 fut une journée de mobilisation générale dans le monde entier, la Croatie y a participé avec des manifestations dans la capitale Zagreb, mais aussi dans d’autres villes comme Pula, Split ou Rijeka. Les médias ont estimé entre 3 et 5.000 le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous