Le Courrier des Balkans

Croatie : le réveil d’une nouvelle gauche solidaire

| |

En Croatie aussi, droite (HDZ) et gauche (SDP), c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Au moment où les formations dites progressistes oublient les luttes sociales, une jeunesse en quête de justice et d’égalité se bat pour imposer une alternative solidaire. Les « manifestations Facebook » qui rythment la vie politique du pays depuis le printemps en sont la preuve. La gauche croate est-elle en train de se réveiller ?

Par Jovana Papović Tous les analystes politiques sont d’accord : la scène politique croate soutient aujourd’hui massivement et inconditionnellement le capitalisme sauvage et ne laisse aucune place aux alternatives de gauche. Le principal parti d’opposition, le Parti social-démocrate (SDP), membre de l’Internationale socialiste et associé du Parti socialiste européen (PSE), a depuis longtemps oublié les problèmes des ouvriers, des salariés et autres prolétaires pour ne servir que les intérêts du grand capital. Gauche ou droite, on ne voit vraiment plus la différence. Pour le journaliste et critique Marinko Čulić, il se passe la même chose (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous