I Kathimerini

Grèce : la minorité musulmane de Thrace a plébiscité Syriza

| |

C’est un plébiscite : Syriza arrive en tête dans les trois circonscriptions de Thrace occidentale (Evros, Rodopi et Xanthi), et obtient même son meilleur score national dans la région de Komotini (48,5%). Pour la première fois, la minorité musulmane n’a pas voté en fonction de critères religieux et envoie trois députés Syriza au Parlement. Du jamais vu depuis 1923.

Par Yannis Papadopoulos La semaine qui a précédé les élections, l’ancien député Pasok de la circonscription de Rodopi, Ahmed Chatziosman a rompu le silence. Il est apparu dans une émission de télévision turque avec deux candidats du Syriza, tous deux représentants de la minorité musulmane, ce qui a été interprété en Thrace comme un soutien implicite et un clin d’oeil adressé à la communauté pour qu’elle soutienne Syriza. Retrouvez notre dossier : Législatives anticipées en Grèce : un raz-de-marée en faveur de Syriza Certes, il n’a pas dit ouvertement « Votez Syriza ! », mais a déclaré que, selon lui, « Syriza serait le vainqueur ». Après avoir (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous