Le Courrier des Balkans

Grèce : Komotini, la Thrace ottomane

|

À Komotini, en Thrace, l’histoire a la peau dure. Dans les rues du vieux bazar ottoman, on peut encore entendre le turc, le pomak, le rromami. Cette ville du nord de la Grèce, conquise par les Ottomans dès 1362, a pourtant connu d’importants changements ces dernières décennies, notamment avec l’installation de Grecs du Caucase et la construction de nouveaux quartiers. Komotini a cependant su protéger son histoire, et de fait un peu son âme ottomane.

Par Joëlle Dalègre Le quartier commercial central est situé sur la rive droite du torrent qui traverse la ville, - les ponts de l’armée française sont indiqués -, tandis que l’espace inondable consacré à la foire annuelle se trouve sur la rive gauche. Le cœur du bazar, reconnaissable sur le plan à sa dizaine de minuscules pâtés de maisons rectangulaires, longe le torrent, au pied de la mosquée. Les mahalle turcs qui l’entourent sont composés de maisons basses, sans étages, entourées d’un haut mur qui rend leur cour invisible depuis la rue ; les quartiers d’habitation comportent de nombreuses impasses qui visent à les isoler de la circulation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous