Kathimerini

Minorités en Grèce : les discriminations se poursuivent toujours

| |

D’après les conclusions d’une étude menée par les Nations Unies, la situation des minorités ne s’améliore toujours pas en Grèce. Le rapport fait état des discriminations que rencontrent au quotidien Turcs, Macédoniens, Rroms, ainsi que d’autres peuples minoritaires de la République hellénique. Malgré les recommandations internationales, la Grèce ne reconnaît pas l’existence de minorités sur son sol, à l’exception de la communauté musulmane de Thrace. Un bilan dressé par Kathimerini.

Selon Gay MacDougall, experte indépendante auprès des Nations unies sur les questions des minorités, la Grèce connaît des problèmes pour la protection des petits peuples vivant sur son territoire. Gay MacDougall a consigné dans un rapport les résultats d’une enquête menée en Grèce lors de sa visite du 8 au 16 septembre 2008 ; elle y livre ses conclusions sur la situation. L’objectif de ce travail est de « promouvoir l’application de la Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques ». Pour ce faire, Gay MacDougall s’est rendue dans différentes régions du pays et a mené des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous