Kathimerini

Grèce : 287 immigrés sans papiers en grève de la faim

| |

287 immigrants ont entamé une grève de la faim mardi 25 janvier. Il s’agit pour la plupart de jeunes hommes sans papier venus d’Afrique du Nord (Maroc et Algérie). Arrivés en Grèce après 2005, ils n’entrent pas dans le cadre de la régularisation prévue par la loi. Travaillant au noir depuis plusieurs années, ils demandent qu’un permis de séjour soit délivré à tous les réfugiés économiques résidant en Grèce.

237 grévistes de la faim se sont installés en début de semaine dans l’ancien bâtiment de la faculté de droit au centre d’Athènes, et 50 autres, venus de Crète, dans les bureaux de la Bourse du Travail de Thessalonique. Retrouvez notre dossier : La Grèce face au défi de l’immigration illégale Retrouvez notre cahier : Migrants des Balkans Un cahier de 208 pages, 10 euros « Nous ne sommes pas des criminels. Nous ne sortirons pas d’ici sans titre de séjour. Nous sommes prêts à mourir pour acquérir des droits légitimes », ont-ils déclaré dans une conférence de presse. Plusieurs associations ont exprimé leur solidarité avec les grévistes ainsi que des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous