Grèce : une nouvelle génération de femmes se met à faire du vin

| |

Vent de fraîcheur en Grèce : une nouvelle génération de femmes fait sa place dans l’industrie du vin, encore largement dominée par les hommes. Une bonne nouvelle pour les vignobles qui ont besoin de se réinventer pour faire face aux changements climatiques. Reportage.

Par Romain Chauvet Des parcours comme celui de Evmorfia Kostaki, Eleni Blouchou en voit de plus depuis quinze ans. Cette consultante en marketing et communication dans le domaine des vins assure qu’un changement est en cours, même s’il reste encore du chemin à faire. « Il y a encore des défis pour les femmes, pas seulement dans cette industrie », juge-t-elle, donnant comme exemple la difficulté à concilier travail et famille, notamment lors des vendanges, une période très intense de l’activité viticole. Eleni Blouchou croit aussi que le changement s’opère via l’éducation pour renverser le poids des traditions, qui cantonnent bien souvent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous