Médias en Albanie : le gouvernement Rama réimpose la censure

| |

Mercredi, le Parlement albanais a adopté une loi très controversée pour « réguler » les médias en ligne. Les professionnels de l’information dénoncent un texte liberticide qui menace la liberté d’expression. Avec le soutien de nombreuses organisations internationales.

Par Katerina Sula « Touche pas à ma liberté d’expression. » Tel était le slogan de la manifestation organisée mercredi matin par les journalistes albanais devant le Parlement. Les manifestants portaient un foulard noir sur la bouche pour dénoncer la censure que risque d’imposer la loi anti-diffamation du gouvernement socialiste d’Edi Rama. La police les a rapidement délogés. Malgré cette manifestation et la pression de trente organisations internationales de défense de la liberté de la presse, les députés de la majorité ont adopté en fin de journée cette loi controversée, qui vise les médias en ligne. « L’Albanie fait un pas de plus vers la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous