Exode à la loterie : le rêve américain pour s’enfuir d’Albanie

| |

13,4 % des citoyens albanais ont participé à la Loterie américaine, rêvant de décrocher la fameuse « green card » de résident permanent, un chiffre record en Europe, plaçant l’Albanie devant l’Arménie et la Moldavie. Jamais les Albanais n’ont été si nombreux à vouloir quitter leur pays.

Par Louis Seiller C’est un nouveau record pour le « pays des aigles ». Plus de 13% de la population albanaise, soit 367 000 personnes, ont participé cette année à la loterie pour la « green card » américaine, espérant ainsi décrocher la précieuse carte de résidant permanent, synonyme d’une vie nouvelle aux États-Unis. Un chiffre en constante augmentation ces dernières années, il a triplé depuis 2013, où « seuls » 123 000 Albanais étaient candidats. Selon les données du Département d’État américain, les Albanais se classent au premier rang européen, avec 13,4% de la population aspirant au « rêve américain ». Sur le vieux continent, l’Albanie devance (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous