Express

Kosovo : corruption à l’aéroport international

| |

Le directeur de l’aéroport de Pristina, Afrim Aziri, et sa responsable juridique sont suspectés d’abus de fonction. Le premier est suspecté d’avoir sous-traité des ouvriers de l’aéroport et d’avoir engagé une firme privée pour asphalter une route, ce qui auraient causé de grosses pertes financières. Quant à la responsable juridique, Vlora Ferizi, elle est suspectée d’avoir faussé la concurrence pour l’achat des carburants, en acceptant l’appel d’offre d’une unique compagnie. Enquête de l’Express

Par Jeton Musliu et Dafina Myrtaj Le directeur de l’aéroport de Pristina De lourdes accusations d’abus de fonction pèsent sur Afrim Aziri, directeur de l’Aéroport de Prishtina. Express a trouvé deux accusations d’abus de grandes sommes d’argent par le directeur du seul aéroport international du pays. Aziri est suspecté, en abusant de sa fonction, d’avoir donné des ordres illégaux, d’avoir engagé les ouvriers de l’aéroport et d’avoir utilisé les biens de l’aéroport (camions, voitures) pour les travaux qui auraient dû être faits par une compagnie sous contrat. « Il a causé environ 100.000 euros de pertes au budget de l’aéroport », peut-on lire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous