birn

Balkans : contre la grippe A, un oignon par jour, sinon rien !

| |

Avec l’épidémie de grippe A, les remèdes de grand-mère font un retour remarqué. Les reporters hypocondriaques du Balkan Insight sont allés demander conseil sur les marchés de Serbie. Si l’ail, l’ajvar, la rakija et autres mets traditionnels de la région restent les favoris, il ne faut pas oublier le chou en saumure ou la tisane de fleurs de sureau, moins connus mais tout aussi recommandés. Au grand dam des professionnels de santé, qui recommandent surtout les précautions sanitaires et la vaccination.

Par Mona Mangat Quand arrive la saison de la grippe, avec son cortège de toux, de reniflements, de visages fatigués, d’yeux rougis, certains font confiance à la médecine, d’autres préfèrent avoir recours à des remèdes plus naturels. Mais cette année, la grippe porcine pourrait annoncer une situation beaucoup plus grave : le quotidien Blic faisait état de plus de 20.000 cas à la mi-novembre. Mais dans les Balkans, la lutte contre la grippe n’est pas seulement une bataille lancée par les autorités sanitaires et une campagne de vaccination, elle a aussi son côté mystique. Les remèdes ancestraux ont plus de poids que les traitements de la médecine (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous