Dnevnik

Macédoine : l’eau-de-vie, un élixir de survie pour les étudiants

| |

En Macédoine, les étudiants originaires des régions viticoles de Tikveš et Kavadarci, ont trouvé la solution pour financer leurs études : ils revendent l’eau-de-vie, la rakija, que produisent leurs parents. La vente d’une quinzaine de litres permet de manger un mois durant au restaurant universitaire. Un véritable trafic s’est mis en place. Les étudiants s’écrient, unanimes : « sans la rakija, nous ne pourrions pas poursuivre nos études ! »

Par Svetlana Darudova Les étudiants originaires de la région de Tikveš comptent parmi les plus grands vendeurs de žolta, de l’eau-de-vie de raisin « jaune », à Skopje. Certains le reconnaissent bien volontiers, en précisant que c’est la seule manière de survivre pendant qu’ils font leurs études dans la capitale. « Si je vends 15 litres d’eau-de-vie, je gagne environ 2.000 denars. Avec cet argent, je peux acheter assez de tickets de restaurant universitaire pour me nourrir durant un mois entier », explique un étudiant de Tikveš. Des bouteilles en guise d’argent « Papa, envoie un flacon de plus, je dois acheter des livres » : les viticulteurs de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous