Politika

Serbie : c’est la crise, faites des conserves et des confitures !

| |

Avec la fin de l’été revient le temps des conserves : ajvar, légumes en saumure, confitures... Tous les Balkaniques se ruent sur les marchés, à la recherche des bonnes affaires. Cette année, la crise économique pourrait aussi pousser des foyers qui ont abandonné la tradition des conserves maison à s’y remettre. Le quotidien serbe Politika démontre leur intérêt évident, par rapport aux produits achetés dans le commerce.

Par Jelica Antelj et Ivana Albunović La préparation de spécialités faites à la maison revient près de cinq fois moins cher que l’achat en magasin : trois pots de ajvar, cette fameuse purée de poivrons rouges, coûtent autant qu’un pot fabriqué chez un producteur artisanal. Les ménagères qui, depuis quelques années avaient rangé leurs ustensiles pour la préparation de conserves tout en approvisionnant leurs tables de produits fabriqués industriellement, vont devoir ressortir cette saison, à cause de la crise, casseroles et grills pour rôtir les poivrons. Car les calculs des économistes et la plupart des bonnes cuisinières ont démontré que l’on peut (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous