Turquie : triomphe sans appel pour l’opposition à Istanbul

Avec 54% contre 45% des voix, la victoire du candidat d’opposition Ekrem İmamoğlu aux municipales d’Istanbul est incontestable. Trois mois après le scrutin annulé du 1er avril, le candidat du pouvoir, Binali Yıldırım, a reconnu sa défaite.

Le candidat du Parti républicain du peuple (CHP, opposition kémaliste) a largement remporté l’élection municipale d’Istanbul, alors que le scrutin du 1er avril, qu’il avait déjà emporté, avait été annulé par le pouvoir, dans des conditions vivement contestées. İstanbul Büyükşehir Belediye Başkanlığı yenileme seçimi sonuçlarının İstanbul'umuz için hayırlara vesile olmasını diliyorum. Milli irade bugün bir kez daha tecelli etmiştir. Gayrı resmi sonuçlara göre seçimi kazanan Ekrem İmamoğlu'nu tebrik ediyorum. — Recep Tayyip Erdoğan (@RTErdogan) 23 juin 2019 « Un nouveau début pour la Turquie. » Voilà comment Ekrem İmamoğlu a célébré sa victoire dimanche aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous