Sommet UE-Balkans occidentaux à Sofia : vers un fiasco annoncé ?

| |

Le sommet Union européenne-Balkans occidentaux, prévu à Sofia le 17 mai prochain, pourrait bien se solder par un nouveau coup d’épée dans l’eau. Chypre, la Grèce, la Roumanie, la Slovaquie et l’Espagne n’ont toujours pas reconnu l’indépendance du Kosovo et estiment que l’« élargissement » européen ne devrait pas figurer au programme du sommet. Analyse.

Par Rikard Jozwiak Le premier projet de la « Déclaration du sommet de Sofia », produit par les 28 États membres de l’Union européenne, a été débattu lors d’une réunion des ambassadeurs européens fin mars. Bien que le contenu de ce projet de treize paragraphes ne soit que très peu politique, il ne fait aucun doute qu’il ne faudra pas attendre grand-chose de cette rencontre entre les chefs d’État de l’UE et leurs homologues d’Albanie, de Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, de Macédoine, du Monténégro et de Serbie dans la capitale bulgare, le premier sommet de ce type depuis quinze ans. Principale pomme de discorde, la présence du Kosovo à la table des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous