Serbie : les Pandora Papers révèlent comment Huawei s’est payé Telekom Srbija

| |

Un million d’euros en « contrats de consulting » versé à un ancien dirigeant de Telekom Srbija à travers des sociétés offshore établies dans les îles Vierges. Voilà comment Huawei a réussi à prendre pied en Serbie. Le site d’investigation KRIK a mené l’enquête.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Selon les documents publiés, les sociétés offshore Rofly Investments et Goldberg Brokerage avaient conclu au moins six contrats avec Huawei. Sur la base de ces contrats, Rofly Investments a envoyé à Huawei huit factures pour un total de près d’un million d’euros en seulement un an et demi. La documentation complète n’étant pas disponible, le montant réel pourrait être beaucoup plus élevé encore, estime KRIK. L’actuel directeur général de Telekom Srbija, Vladimir Lučić, affirme ne rien savoir des services, des contrats ni des sommes d’argent qu’Igor Jecl et Milorad Ignjačević recevaient de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous