Moldavie : le Président Dodon provisoirement suspendu de ses fonctions

| |

La crise dure depuis son élection il y a un an. Le Président moldave refusait de signer la nomination du ministre de la Défense. La Cour constitutionnelle a donc rendu un avis favorable à sa suspension pour passer outre ce blocage. Un bras de fer qui risque bien de provoquer une nouvelle crise politique.

Par L.-M. Ilie et Fl. Cass. Mise à jour — 24 octobre : Le Président Dodon a été suspendu temporairement de ses fonctions. Le président du Parlement Andrian Candu assure l’intérim, de manière à permettre la nomination formelle d’Eugen Sturza comme ministre de la Défense. Moins d’un an après l’élection d’Igor Dodon à la présidence moldave, la Cour constitutionnelle (CCM) a ouvert la voie à sa suspension. C’est le gouvernement, dominé par le Parti démocratique de Moldavie (PDM) du très controversé oligarque Vladimir Plahotniuc, qui a saisi la CCM le 19 septembre, après le deuxième refus du président Dodon, issu des rangs du Parti communiste de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous