Élargissement : Macron entrouvre la porte à l’Albanie et à la Macédoine du Nord

| |

Six mois après son retentissant « non » à l’ouverture des négociations, le Président français s’est dit prêt à revoir sa position envers l’Albanie et la Macédoine du Nord. Le Sommet UE-Balkans occidentaux de mai 2020 à Zagreb relancera-t-il vraiment la dynamique de l’élargissement ? L’UE va présenter en mars un plan d’investissements dans la région.

(Avec agences) - Le Président français Emmanuel Macron a laissé entendre, samedi 15 février, qu’il était prêt à lever l’opposition de la France à l’ouverture des négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine. « Nous attendons le rapport de la Commission européenne au mois de mars sur les deux pays », a-t-il déclaré à Munich lors de la conférence européenne sur la sécurité. « Nous devons voir ce que la Commission va dire sur l’état des avancées attendues. En fonction de cela (…), si les résultats sont positifs et que la confiance est établie, nous devons pouvoir ouvrir ensuite des négociations. » En octobre 2019, le Président français avait refusé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous