Législatives en Macédoine du Nord : encore une campagne « sur écoutes »

| |

Si les Macédoniens ne sont pas forcément capable de s’entendre, ils passent leur temps à s’écouter... Une fois de plus, des écoutes téléphoniques viennent pimenter la campagne pour les élections législatives du 15 juillet, révélant un climat de plus en plus délétère.

Traduit par Jaklina Naumovski (article original) « Mains collantes », « Homme bon » et « Ali Baba 13 » : tels sont les noms de trois différentes chaînes YouTube sur lesquels ont été publiées de nouvelles « bombes », liées à des crimes présumés de politiciens, qu’il s’agisse de membres du gouvernement ou de figures de l’opposition. Rien de très nouveau cependant sous le soleil macédonien : ce genre de révélation est habituel dès lors qu’approchent de nouvelles élections. Les documents audios sont depuis longtemps utilisés comme une arme électorale par les différents partis politiques macédonienne. En 2015, Zoran Zaev, à l’époque chef de l’opposition du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous