Pour sa « nouvelle stratégie à l’élargissement » des Balkans, l’UE mise sur la Serbie et le Monténégro

|

La Commission européenne a présenté mardi sa « perspective crédible d’élargissement » pour les six pays des Balkans occidentaux. Seuls la Serbie et le Monténégro ont une chance d’être intégrés en 2025.

Par la rédaction « Le Monténégro et la Serbie sont les actuels favoris dans le processus d’intégration. » Voilà ce qui est écrit noir sur blanc dans le rapport de la Commission européenne. Pour peu, on croirait que Bruxelles donne le compte rendu d’une course, celle de l’intégration européenne... Derrière ces deux « favoris » suivent l’Albanie et la Macédoine qui ont fait « des progrès significatifs », puis la Bosnie-Herzégovine qui doit encore engager des « efforts soutenus ». En queue de peloton, le Kosovo, presque éliminé de la nouvelle « stratégie », sous la pression de l’Espagne en plein crise catalane. C’est la « stratégie du lièvre », que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous