Kosovo : la coalition gouvernementale vole en éclats

|

La coalition entre Vetëvendosje et la LDK n’aura gouverné le Kosovo que pendant 40 jours. Mercredi, le Premier ministre Kurti a démis le ministre de l’Intérieur. En réponse, la LDK a déposé une motion de censure. Pendant ce temps, le Président Thaçi réclame la proclamation de l’état d’urgence en raison du coronavirus.

Par Belgzim Kamberi « Le Premier ministre a pris une décision totalement inédite : le limogeage d’un ministre issu des rangs de la LDK, en violation à notre accord de coalition. Ceci est une décision arbitraire qui démontre que M.Kurti ne veut pas collaborer avec la LDK. Ainsi, nous ne voyons plus de raisons de continuer à gouverner avec Vetëvendosje et nous avons décidé que la LDK présenterait une motion de censure pour renverser le gouvernement », a déclaré Isa Mustafa, leprésident de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK). Il a fait savoir qu’il n’avait pas été informé ni consulté par Albin Kurti avant la décision du limoger le ministre. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous