La Bulgarie veut faire des Balkans occidentaux la priorité de sa présidence de l’UE

| |

La Bulgarie assume pour six mois, à compter de ce 1er janvier, la présidence tournante du Conseil européen : c’est une première pour le pays depuis son adhésion à l’UE, en 2007. Sofia entend faire de l’élargissement aux Balkans occidentaux la priorité de sa présidence, mais devra aussi gérer la reprise des négociations sur le Brexit.

Par Tatiana Vaksberg Se faire la porte-parole des Balkans occidentaux à Bruxelles. Tel est le rôle que la Bulgarie se propose de jouer à compter de ce 1er janvier 2018, le pays prenant pour la première fois de son histoire la présidence tournante semestrielle du Conseil européen. Selon la tradition, ce statut donne au pays hôte l’occasion de choisir son sujet politique prioritaire et de le soumettre à l’attention des autres pays membres. La Bulgarie va donc profiter de la période de sa présidence pour imposer le sujet de la perspective européenne pour les Balkans occidentaux. Selon la ministre des Affaires étrangères, Ekaterina (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous