Monitor

Trafic de drogues : le Monténégro, plaque tournante des Balkans

| |

Chaque année, plus de 200 tonnes de drogues transitent par le territoire monténégrin. Au carrefour des routes de la cocaïne et de l’héroïne, le pays est le paradis des narco-trafiquants. Corruption, frontières poreuses, il est facile d’y faire des affaires... Un business des plus lucratifs, puisqu’il rapporterait pas moins de 500 millions annuels, soit environ 12% du PIB national. Reportage au cœur des mafias.

Par Tufik Softić D’après nos sources au sein de la police, le clan de Naser Kelmendi, le puissant « businessman » du Kosovo, a réussi à faire passer cette année au Monténégro pas moins de 250 kilos de drogue en une seule fois, par le col de Kula. L’opération avait été planifiée avec précision, « une petite partie du chargement a même été sacrifiée, afin de détourner l’attention de la police et des douanes du convoi principal ». Retrouvez notre dossier : Drogues : les nouvelles routes des Balkans « Dans le milieu des trafiquants cela s’appelle la ’préparation au risque’. On laisse la police saisir une vingtaine de kilos à la frontière (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous