Association Sarajevo

TPI : les charettes du mois de mars

|

Sur les onze nouveaux inculpés mis en accusation à la fin de l’année dernière par la Procureure générale du Tribunal de la Haye, huit se sont rendus volontairement au cours des quatre dernières semaines, deux ont été transférés, quant au dernier, on a perdu sa trace... Cependant, Ratko Mladic, Radovan Karadzic et Ante Gotovina manquent toujours à l’appel de la prison de Scheveningen.

Par Dzevad Sabljakovic Les premiers ont débarqué à La Haye fin février. Radivoje Miletic et Milan Gvero, anciens généraux de l’Armée de la Republika Srpska sont accusés de meurtres et persécutions sur une base raciale, religieuse et politique, ainsi que de déplacements et déportations par la force de la population bosniaque dans les régions de Srebrenica et de Zepa, entre mars et août 1995. Ils étaient alors adjoints de Ratko Mladic, Commandant-en-chef de l’état-major de l’Armée de la Republika Srpska, l’un des inculpés les plus recherchés. Miletic était chargé de la direction des opérations et de l’entraînement, Gvero des problèmes d’éthique et des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous