BIRN

Serbie : « Faites la guerre si ça vous chante, mais ce sera sans moi ! »

| |

La révolte gronde dans le sud de la Serbie. Le fantôme des guerres sanglantes des années 1990 revient hanter les réservistes serbes : une vague de convocations militaires dans le sud de la Serbie a poussé certains anciens combattants à la fuite. Même si les dirigeants de l’armée répètent qu’il ne s’agit que d’opérations de routine, beaucoup craignent que la situation au Kosovo ne dégénère, et refusent de se battre pour la énième fois.

Par Nikola Lazic et Aleksandar Vasovic Zoran faisait partie des quelques centaines de personnes de Vranje qui ont reçu leurs papiers de convocation, orné du slogan « La Patrie t’appelle », venant du centre militaire local. Malgré les propos rassurants de cadres haut-placés de l’armée, selon lesquels les convocations n’étaient distribuées aux réservistes qu’afin de réorganiser les unités de l’armée de Serbie, ceux qui se rappellent encore du régime guerrier de l’ancien « homme fort » Slobodan Milosevic étaient au bord de la panique. Dans un communiqué publié à la suite de centaines de demandes d’explication de la part des réservistes, le ministère (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous