IWPR

Serbie : l’armée sur la sellette

| |

L’arrestation du général Pavkovic, ancien chef d’état-major, implique l’armée dans un certain nombre de crimes politiques commis sous le régime de Milosevic.

Par Branimir Gajic Le général à la retraite Nebojsa Pavkovic a été arrêté le 31 mars dans le cadre d’une vaste opération contre le crime organisé lancée après l’assassinat du Premier ministre serbe Zoran Djindjic. La police n’a pas voulu donner exactement les raisons de la détenton, mais le vice-Premier ministre Zarko Korac a émis l’idée que cela pouvait concerner les liens de dirigeants militaires avec un certain nombre d’assassinats d’opposants politiques commis sous l’ancien régime. Zarko Korac a précisé : « Il semble que les tueurs aient été transportés en hélicoptère militaire pour commettre un crime, et nous avons des documents circonstanciés sur ceux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous