IWPR

Serbie : Djindjic s’attaque au système judiciaire

| |

Le Premier ministre s’en prend violemment au système judiciaire, affirmant que ce dernier aurait laissé fuir le responsable supposé de la tentative d’assassinat dont il a été victime le 21 février dernier. En toile de fond de la polémique : les nécessaires réformes de la justice et les défis de la lutte contre le crime organisé...

Par Jovica Krtinic et Daniel Sunter Le conflit, qui ne date pas d’hier, entre le gouvernement serbe et l’appareil judiciaire est monté d’un cran à la suite de la libération puis de la disparition de l’homme soupçonné d’avoir tenté d’assassiner le Premier ministre Zoran Djindjic. Vladan Batic, ministre serbe de la Justice, a annoncé le 27 février une nouvelle initiative pour restructurer l’appareil judiciaire, après que les juges ont libéré le suspect en raison du manque de preuves. La nouvelle législation donnerait au gouvernement un plus grand pouvoir pour sélectionner et affecter les responsables des tribunaux. Cette décision a à mis le feu aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous