Serbie : contre Rio Tinto, la mobilisation continue

| |

Rio Tinto a « suspendu » son projet d’exploitation du lithium dans l’ouest de la Serbie, mais c’est une simple « pause » pour calmer les esprits jusqu’aux élections du mois d’avril : le géant minier continue d’acheter des terres aux habitants. La mobilisation se poursuit.

(Avec Danas) - « Le projet Jadar s’est arrêté », assure Vesna Prodanović, la directrice de Rio Sava Exploration, la filiale serbe du géant minier anglo-australien Rio Tinto. Pourtant, malgré ces belles déclarations, l’entreprise n’a pas cessé d’acheter des parcelles dans la région de Loznica, dans la vallée du Jadar (ouest de la Serbie), où elle compte exploiter un gisement de lithium. Pire, c’est par SMS que les citoyens sont à présent informés des intentions de Rio Tinto d’acheter leurs propriétés. Afin de calmer les esprits, Vesna Prodanović en a appelé à un dialogue public pour que les riverains, qui s’opposent à la construction de la mine, puissent se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous