TO VIMA

Qui sont les Aroumains et que recherchent-ils par leur propagande : les Hellènes Valaques et « Fara armãneascã »

|

Le mythe national de « Fara armãneascã », dont le siège se trouve à Bucarest, peut être résumé ainsi : les Aroumains sont les seuls descendants authentiques des Macédoniens de l’Antiquité, qui n’étaient pas grecs. Ceux qui s’autoproclament aujourd’hui en termes de nation Aroumains constituent une partie des descendants des Valaques installés comme colons dans la Dobroudja du Sud [Roumanie] pendant la période 1924-1930.

Par Ioannou Averof Fara armãneascã de Roumanie s’est invitée aux Rencontres des Valaques de Grèce les 7-9 juillet 2006 à Iannina, Metsovo et Mila ; dans un document imprimé, elle appelait ses membres à visiter plusieurs beaux sites du Pinde [massif montagneux du nord de la Grèce, considéré comme étant le foyer originel des Aroumains] pendant la période 4-11 juillet. Environ un mois auparavant, le 23 mai 2006, à l’occasion de la "journée nationale ” des Aroumains, quelque deux mille membres de la Communauté des Aroumains (Valaques) de Roumanie ont demandé leur reconnaissance comme minorité nationale. Fondée en janvier 2004, organisée sous la forme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous