Sur les routes

Grand exode du nord du Monténégro : la Basse-Saxe, nouvelle terre promise

| |

Après ceux du Kosovo, c’est au tour des habitants du nord du Monténégro de quitter massivement leur pays. En quelques mois, 3 500 seraient partis pour l’Allemagne, et les Monténégrins croient avoir trouvé leur terre promise : la Basse-Saxe, où certaines villes font appel à l’immigration pour compenser la chute démographique. Vijesti a recueilli les témoignages de ces migrants.

Par Aida Skorupan Depuis plusieurs mois, les habitants du nord du Monténégro prennent massivement le chemin de l’exode. Cette migration, provoquée par une situation socio-économique catastrophique, débouche le plus souvent dans deux communes d’Allemagne : Goslar et Brunswick, situées en Basse-Saxe, au sud de Hanovre. En raison de l’exode de leurs propres habitants, ces deux villes sont fort disposées à accueillir des migrants. Alors que les responsables officiels allemands affirment que les ressortissants des pays des Balkans commettraient une erreur en demandant l’asile, car celui-ci ne serait jamais accordé, le maire de Goslar, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous